Chirurgie esthétique du visage

Lipostructure du visage

Le lipofilling ou lipostructure du visage est une intervention destinée à repulper l’ensemble d’un visage. C’est la troisième dimension du rajeunissement facial.

Elle peut de pratiquer à partir de 40 ans lorsque les premiers signes de l’âge apparaissent et que les premiers signes de durcissement du visage se font sentir.

Si le patient nous fournit une photo faite entre 20 et 30 ans, on remarquera le plus souvent une perte de cette plénitude de la jeunesse et une prise de la lumière sur le visage devenue différente.

L’avantage de la technique est l’apport de tissu graisseux autologue qui non seulement va être un excellent produit de comblement, mais en plus avec un caractère définitif qui a fait ses preuves. En outre le tissu graisseux injecté contient des cellules souches et des facteurs de croissance qui vont apporter une dimension biologique et thérapeutique à savoir accroissement du collagène et des fibres élastiques, amélioration des texture et luminosité de la peau.

En comparaison avec les gels injectables qui ont des effets temporaires car résorbables, il y a l’inconvénient d’un petit acte chirurgical.

L’intervention de lipostructure du visage se déroule sous anesthésie locale pour les petits volumes dits microlipostructures ou sous anesthésie générale en ambulatoire sans hospitalisation.

Le chirurgien va prélever la graisse aux genoux ou à l’abdomen ou aux cuisses. Après purification et centrifugation elle est déposée très délicatement en très petites quantités avec des microcanules au niveau des zones le nécessitant ou sur tout le visage pour la full face lipostructure.

On va distinguer trois types de graisse injectée fonction de la taille des particules graisseuses :

  • Macrograisse pour les volumes profonds
  • micrograisse pour les les volumes intermédiaires
  • nanograisse pour le cerne, les lèvres et les rides cutanée. La nanograisse peut s’injecter avec une aiguille dans le derme et remplacer un produit de comblement de rides, idéal pour le code barre de la lèvre supérieure et le réourlage des lèvres.

L’addition de PRP ( Plasma riche en plaquettes ) va venir potentialiser le taux de prise de graisse. Cf chapitre PRP.

Cette intervention peut être aussi associée à un lifting facial dans le même temps, c’est le lifting composite.
Les possibilités sont lissage du front, comblement des tempes, harmonisation du regard, atténuation du cerne, reposition des sourcils, augmentation et lifting des pommettes, traitement des sillons naso-géniens, traitement des contours de l’ovale du visage, réourlage des lèvres et amélioration des contours mentonniers. Décolleté également pour lisser et tonifier

L’intervention de lipostructure dure 1h30 en moyenne.

Les suites sont marquées par un léger gonflement du visage, quelques bleus plus ou moins diffus et une sensation d’empâtement du visage, le tout est résolutif en 5 à 10 jours, durée de l’éviction sociale.

Un traitement adapté antidouleur et à base d’arnica vous sera prescrit, ainsi que un maquillage camouflant.

L’exposition solaire est à éviter pendant un mois.

Le résultat est probant au bout de un mois et stabilisé au bout de trois mois, il est alors définitif.

Le mot du chirurgien : une intervention qui a révolutionnée le traitement esthétique du visage. Seul produit fiable et définitif pouvant combler les pertes de volumes du visage Le lifting repositionne, la lipostructure redonne des contours et des formes c’est la troisième dimension. En sus de l’effet volumateur obtention d’une action trophique et nourrissante sur la peau qui est plus belle et éclatante. Geste indiqué isolément sous anesthésie locale en ambulatoire ou en association avec un lifting .