Chirurgie esthétique des seins

Les malformations mammaires et asymétries mammaires

Il s’agit souvent d’une consultation pour des seins inesthétiques ou asymétriques ou de petits volumes le jeune fille adolescente est souvent concernée.

On peut regrouper dans ce chapitre les hypotrophies juvéniles sévères, les asymétries mammaires simples, les seins tubéreux souvent méconnus des médecins, le syndrôme de Poland de plus en plus rare.

Les hypotrophies ou agénésies mammaires sévères relèvent d’un traitement par plastie mammaire d’augmentation, les implants étant le traitement de choix. Se reporter au chapitre augmentations mammaires.

Les asymétries de volume mammaire relèvent d’un traitement par plastie mammaire de réduction et de remodelage du coté le plus gros, ou de plastie mammaire d’augmentation du coté plus petit. Se référer aux chapitres hypertrophies mammaires et mastopexies.

Toutes les combinaisons de traitement sont possibles.

Dans tous les cas en cas d’augmentation s’agissant d’une décision engageant le long terme, on confrontera l’intérêt des implants avec celui des transferts graisseux.

Si vous avez déjà bénéficié plus jeune du traitement chirurgical d’une malformation ou asymétrie mammaire, il peut être opportun de revoir la conduite à tenir tenant compte des traitements modernes. Cela est particulièrement intéressant d’envisager de déposer un implant ancien unilatéral et de le remplacer par un transfert graisseux en une ou deux fois.

Les seins tubéreux ou seins en tubes comportent un défaut de développement de la glande mammaire lié à une fibrose interne qui empêche la croissance et l’étalement de la glande mammaire. Il s’en suit un aspect retréci avec une base étroite et un sein suspendu dont le sillon sous mammaire est haut placé et subit une striction ou anneau souvent difficile à traiter.

L’aréole est déformée souvent très large et bombé par une hernie de la glande.

Ce défaut peut être unilatéral ou bilatéral, d’où une asymétrie des seins.

Le traitement à réaliser sur chaque sein va tenir compte au cas par cas des anomalies existantes.
Classiquement, le sein petit et tubéreux se traite par une cicatrice périaréolaire, la glande est modelée et réétalée par technique de lambeaux glandulaires ou bipartitions. Un implant est souvent posé pour un complément de volume et par nécessité de symétrie. L’anneau fibreux est brisé et le sillon sous mammaire abaissé. La cicatrice aréolaire permet de réduire le diamètre de l’aréole et traiter la protrusion de la glande voire la ptose mammaire.

Aujourd’hui, l’utilisation des transferts graisseux a révolutionné cette chirurgie, la graisse pouvant être utilisée en guise de volume et pour modeler le sein de façon naturelle, surtout que le sein opposé ne nécessite souvent pas d’implant ou l’apport d’un volume différent, ce qui est alors idéal à faire avec la graisse.

Les déformations du sillon et de la portion inférieure du sein qui est bridée sont traitées par des techniques percutanées à l’aiguille ou fasciotomies qui constituent un véritable défibrosage et une expansion de la peau immédiate aidée par l’apport graisseux dont on connait les vertus biologiques assouplissantes, modelantes et reconstructrices.

Le traitement global de seins tubéreux chez la jeune fille de par sa difficulté nécessite volontiers des retouches de symétrie et d’embellissement qui vous seront proposées.

Pour les suites et de plus amples renseignements, reportez vous aux chapitres transferts graisseux, augmentations mammaires et mastopexies.

Le syndrome de Poland de plus en plus rare comporte de façon unilatérale une hypotrophie de la glande, une aréole dystopique placée haut et vers l’extérieur très petite, et une agénésie du la portion inférieure du muscle pectoral qui crée une encoche visible vers l’aisselle.

Le traitement associe transferts graisseux et implants.

Asymétrie mammaire, traitement par implants bilatéraux et plasties

Asymétrie mammaire, traitement par implants bilatéraux et plasties

Asymétrie mammaire et seins tubéreux, traitement par plasties, implant mammaire gauche et transfert graisseux deux sessions

Seins tubéreux forme mineure, augmentation mammaire implants anatomiques LF 270 par voie aréolaire.